CEREMONIES

HOMMAGE A LA RESISTANCE PAR LE CORPS PREFECTORAL

C'est à la stèle de Bagneaux à MELAY, que M. le Préfet avait choisi de commémorer le 71ème anniversaire du Premier Conseil National de la Résistance, ce mardi 27 mai. Entouré de Catherine Séguin, secrétaire générale de la Préfecture, Richard-Daniel Boisson, sous préfet d'Autun, Françis Cloris, sous-préfet de Chalon-sur-Saône, Philippe Saffrey, nouveau sous-préfet de Charolles, et Xavier Czerwinski, son directeur de cabinet, Fabien Sudry a rendu hommage à Jean Moulin et à tous les Résistants, devant un parterre de personnalités politiques et militaires, ainsi que les élèves du collège Jean-Moulin de Marcigny et de Montceau-les-Mines. Il a évoqué sa fonction de plus jeune préfet de France et son parcours politique, son rôle d'unificateur de la Résistance et ses missions comme l'atterrissage du Lysander à Bagneaux la nuit du 19 au 20 mars 1943 et son courage devant la torture nazie pour défendre l'idée de l'Etat. "C'est l'image du courage et de la dignité sauvegardée... Jean Moulin incarne un sens élevé de l'Etat... Il représente l'idéal de notre métier au service des citoyens." Quant au premier magistrat Jean-Claude Ducarre, dans son allocution d'ouverture, a rendu hommage à tous les résistants qui ont payé de leur vie pour défendre la Patrie, citant entre autres Noël Robin ou bien Lucien Olmiccia, analysant avec force et détermination le résultat des élections européennes, et a ajouté : « Qu'avons nous fait de la résistance du programme du conseil national de la résistance ? » Hommage aussi par les élèves du collège Jean-Moulin de Marcigny qui ont lu des lettres d'adieu signées par des victimes qui sont tous mortes exécutées par les nazis.
A l'issue de cette cérémonie empreinte d'émotion et de gravité, M. le Maire a remis aux collégiens de Montceau-les-Mines un chèque de 300 €, somme provenant des dons des visiteurs dans le cadre de l'exposition à l'Espace du Pressoir, pour continuer leur projet de réhabilitation d'une Traction pour en faire un Musée roulant dédié à Jean Moulin.
 
Hommage résistance 1Hommage résistance 2
Hommage résistance 3
 
 

REMISE DES PRIX DU CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE

"Libération du territoire et retour à la République", tel était le thème retenu pour le Concours 2013-2014 qui a incité les organisateurs à choisir MELAY, lieu symbolique avec l'atterrissage du Lysander ayant à son bord trois grands résistants : Jean Moulin, le général Delestraint et Christian Pineau. Instauré depuis 1961, ce Concours National de la Résistance et de la Déportation, difficile et exigeant, demande aux collégiens et lycéens des efforts importants en plus de leur travail scolaire. Malgré tout, cette édition a battu des records de participation : 402 élèves au lieu de 280 l'année dernière, et l'arrivée de nouveaux établissements. Une sollicitation importante des enseignants, beaucoup de publicité autour du 70ème anniversaire de la libération et une grande manifestation de la part des associations mémorielles expliqueraient la recrudescence de participants.
Cette cérémonie, présidée par M. le Sous-Préfet de Charolles qui, d'ailleurs a pris ses nouvelles fonctions il y a seulement huit jours, a permis de récompenser tous les lauréats, en présence de nombreuses personnalités, d'anciens déportés ou enfants de déportés, de parents d'élèves, dans une atmosphère très solennelle soulignant les propos de M. l'Inspecteur d'Académie : "Melay encore imprégné de l'aura de Jean Moulin et de ses compagnons de combat."
Le prix de la participation a été attribué au collège Anne-Frank de Montchanin.
 Concours de la résistance 2
Concours de la résistance 1